Les bienfaits du soleil sans crème solaire ni lunettes de soleil

Les bienfaits du soleil sans crème solaire ni lunettes de soleil , c’est ce que l’on découvre dans le livre du docteur Damien Downing Soleil vital. Ca et le fait que les cancers du sein, de la prostate, les leucémies, etc. se guérissent grâce au soleil, à l’exposition solaire, à l’exposition aux uv, entre autre…

les bienfaits du soleil sans crème solaire

(crédit photo MabelAmber)

(note : le podcast est le son de la vidéo ci-dessous, le texte est la retranscription de ce son)

Retranscription de la vidéo/podcast :

Les bienfaits du soleil sans crème solaire ni lunettes de soleil

Bonjour les fous d’autonomie ! Alors aujourd’hui je vais vous parler plus en détails du livre Soleil vital, les bienfaits du soleil sur la santé. Je vous en ai parlé dans la dernière vidéo, je vais vous en parler plus en profondeur parce que c’est un
bouquin dans lequel j’ai appris plein de choses, plusieurs choses m’ont marqué.

Bon il y a eu l’histoire du cancer du sein qui a été soigné au cours de tests par des médecins aux États unis. Ils ont soigné un groupe de personnes avec la chimiothérapie de façon classique et un autre groupe de personnes qui a suivi exactement le même parcours de chimiothérapie mais qui a qui a pris aussi des bains de soleil, alors que le groupe précédent n’en a pas pris. Les résultats ont été époustouflants puisque toutes les personnes qui ont pris des bains de soleil eh bien leur cancer du sein, on va dire qu’il est passé, on va dire ça comme ça, bon j’en avais déjà parlé dans la vidéo précédente j’avais parlé du soleil vital de ce livre.

Alors la première chose qui m’a marqué là dedans, c’est qu’effectivement, enfin moi j’ai des souvenirs depuis gamine, je suis né en 64 et depuis gamine je revois ma mère se moquer de toutes ces femmes qui, je dis les femmes parce qu’il y avait beaucoup de femmes, il y a des hommes aussi mais c’est vrai qu’il y avait énormément de femmes qui, sur les plages faisaient bronzette.

Dès qu’on partait en vacances tout le monde était étalé sur les plages, c’était la grande folie. Je vais pas dire que c’était les débuts mais bon voilà, c’était pas si vieux que ça dans les années 60, c’était encore le début de tout ça et puis après de ce qui allait suivre sur “le soleil c’est dangereux”, ça provoque le cancer de la peau, ça brûle quand vous prenez des coups de soleil, quand vous prenez trop de coups de soleil et bah ça y est, vous allez vous faire un cancer de la peau et patati et patalo, moi j’ai entendu ça toute mon enfance de la bouche de ma mère toujours, mais pas que ! puisque dans les médias les crèmes solaires sont largement vanté, les lunettes de soleil itou.

Les bienfaits du soleil sans crème solaire ni lunettes de soleil…

Et donc on nage, enfin moi j’ai nagé là-dedans, je pense que vous c’est la même chose, on nage dans une culture du soleil c’est dangereux et en même temps, c’est ça qui est rigolo, c’est qu’en même temps, les gens qui vivent au-dessus de l’équateur, dans les pays européens, qui vivent dans les pays des régions plus froides , beaucoup ne rêvent que d’une chose, c’est d’aller en dessous, au niveau de l’équateur, ou juste en-dessous, juste au-dessus, mais dans des zones très très chaudes, donc là où le soleil tape deux fois plus, et quand je dis deux fois plus je suis gentille…

Les bienfaits du soleil sans crème solaire ni lunettes de soleil…

Donc le soleil c’est mauvais pour la santé et en même temps les gens cherchent le soleil. Et dans ce livre, en fait, j’ai découvert que ben le soleil non seulement c’est effectivement vital, comme le titre l’indique clairement – autre précision ce livre a été écrit par un médecin – et dans les premières pages, page 33 par exemple, dans couleur de la peau et zones climatiques, alors ça j’avoue que j’avais pas pensé à ça.

Alors je vais encore parler moi. J’ai une peau très blanche à la base et toute mon enfance je disais souvent que j’avais une peau de rousse. C’est à dire que dès que je me collais au soleil je me prenais des coups de soleil. C’était, je vais pas dire instantané mais c’était pas loin. Je m’en suis bouffé des coups de soleil !

Alors certaines personnes ne supportent pas une longue exposition au soleil elles brûlent tout de suite, c’est tout de suite une catastrophe et pourquoi à l’opposé, une personne avec la peau noire, elle, peut rester des heures et des heures au soleil, pas de problème, pas de coup de soleil, rien. Qu’est ce qui fait la différence ?

Les bienfaits du soleil sans crème solaire ni lunettes de soleil…

Alors je vais pas rentrer dans les détails scientifiques puisque je ne suis pas une scientifique, je vais vous renvoyer au bouquin si vous voulez plus de détails. Mais j’ai retenu les grandes lignes et des grandes lignes qui pour moi ont été très très révélatrices, c’est à dire qu’en fait, on prend le problème à l’envers dans notre culture actuelle.

C’est pas parce que quelqu’un se retrouve avec la peau rouge qu’il ne supporte pas le soleil, c’est pas ça. Le truc c’est qu’une personne à la peau qui rougit c’est quelqu’un qui à la base vit dans les pays nordiques, dans des régions éloignées de l’équateur, dans des régions où le soleil n’est pas aussi souvent présent que justement au niveau de l’équateur, donc le corps, la peau, si elle est blanche comme ça ce n’est pas par hasard, ce n’est pas pour faire joli, ce n’est pas pour des clopinettes. Le corps à développé ce qu’il faut pour vivre dans ce type de région. Donc ce n’est pas un hasard non plus si à la base les personnes noires de peau vivent au niveau de l’équateur, les personnes avec une couleur foncée, on va dire les autochtones des régions du niveau de l’équateur si elles ne sont pas noires elles ont une peau très foncée. Et pourquoi les personnes qui au contraire s’éloignent de l’équateur ont une peau de plus en plus claire, ça non plus ce n’est pas un hasard, c’est parce que justement le corps est adapté aux lieux où il se trouve à la base, originellement (alors on peut remonter comme ça sur x génération).

Alors on ne rentre pas dans les histoires de c’est quoi, c’est du racisme, c’est quoi ces histoires, on peut vivre où on veut et bien évidemment que chacun peut décider de vivre où il veut mais, une personne à la peau noire qui se retrouve en France où ailleurs en Europe, donc loin de l’équateur, eh bien va se retrouver avec tout un tas de problèmes de santé par manque de soleil, par manque de vitamine d, par manque de tout un processus qui se fait à l’intérieur du corps, un corps qui est fait, parce qu’il a la peau noire, qui est fait pour être en plein soleil et qui en a besoin durablement, longuement.

Les bienfaits du soleil sans crème solaire ni lunettes de soleil…

J’en reviens à ma peau de personne qui est rousse, donc cette personne là, elle, c’est exactement l’inverse de la peau noire. Elle a développé une capacité à profiter au maximum du peu d’ensoleillement qu’il y a dans sa zone géographique, donc les pays nordiques. Eh bien c’est là où il y a le moins de soleil effectivement et il leur faut très peu de temps pour avoir leur quantité de vitamine d, leur quantité de tout ce qu’il faut pour que tout le corps ait son nécessaire pour fonctionner correctement, pour être bien et pour ne pas développer de maladies parce qu’il a des déficiences. Et donc voilà pourquoi des personnes à la peau rousse décidant de partir en voyage dans des zones au niveau de l’équateur, c’est une catastrophe évidemment, c’est insupportable pour elles. Imaginez, une personne pour qui un quart d’heure ça lui suffit au soleil, qui vit en Grand-Bretagne et se retrouve dans un pays au niveau de l’équateur, je sais pas où, en Afrique ou ailleurs… mais elle brûle, elle crame ! Mais évidemment ! elle n’est pas faite pour ça.

A l’inverse, une personne à la peau noire ou une personne à la peau foncée, je sais pas des personnes qui viennent de l’Inde par exemple, et qui se retrouvent en Grande-Bretagne ou en Suède où je ne sais où, il se passe quoi pour ces personnes ? la suite de toutes ces horreurs au niveau de l’esclavage, tous ces bateaux entiers qui ont emmené des noirs, qui ont traversés les continents, ces bateaux qui ont emmené tout un tas de personnes noires dans des zones qui n’étaient pas du tout faites pour elles. Je parle au niveau du climat, je parle au niveau de la relation entre la peau, le corps tel qu’il est fait, tel qu’il est constitué, tel que la nature l’a créé et puis l’environnement. Eh bien ces personnes là c’est pareil, elles se retrouvent avec des problèmes de santé qui ne sont pas forcément liés à ce qu’elles mangent, même si ça peut être le cas aussi mais pas uniquement. C’est que ces personnes là se retrouvent dans des zones où il n’y aura pas suffisamment d’ensoleillement pour elles parce que si elles ont la peau foncée, ou complètement noire, c’est parce que pour le coup, pour avoir leur quantité de vitamine d, de tout ce qui leur faut dans leur corps, il va leur falloir des heures et des heures et des heures d’ensoleillement ! ce qu’il n’y aura pas dans des pays plus nordique comme en Suède, en France, en Grande-Bretagne, en Allemagne, au Canada, etc.

Les bienfaits du soleil sans crème solaire ni lunettes de soleil…

Alors ça c’est quelque chose je n’avais pas percuté du tout, ça m’avait même pas effleuré. Je veux dire, le soleil n’est pas fait de la même façon, son intensité n’est pas la même suivant les zones géographiques et forcément ça tout le monde le sait. Mais le lien entre la couleur de la peau, l’état de santé général de la personne et l’ensoleillement, ça je n’avais pas tilté.

Donc en fait, des personnes qui sont rousses, bah c’est pas qu’elles sont mal foutu parce qu’elles ne tiennent pas au soleil. Elles ne peuvent même pas bronzer les pauvres filles ou pauvres mecs, là franchement, à une époque où la mode est d’être couleur bronzé, couleur bien teintée… Non mais tout ça c’est des conneries !!! Leur corps fonctionne très bien ! encore faut-il que ces personnes là vivent dans une zone qui corresponde à leur peau.

Donc voyager c’est bien, c’est bien joli, mais encore une fois ça c’est un thème qui me plaît, j’en parle souvent, mais être en accord, en harmonie avec à la fois le vivant et la zone qui nous convient, le pays qui nous convient, le lieu qui nous convient. Alors quand je parle de lieu qui nous convient ça peut être le lieu la maison à la place d’un appartement, ça peut être la campagne, la mer, la montagne à la place d’une ville comme Paris ou d’une grande ville enfin peu importe, mais c’est aussi à prendre en considération la zone géographique en elle même par rapport à l’équateur, par rapport à la couleur de la peau que l’on a et, pour quel lieu physiquement nous sommes fait, en dehors du mental.

Physiquement moi je suis quelqu’un à la peau blanche, je vis en Normandie, au final j’ai trouvé un bon lieu pour moi. Descendre plus bas ce serait juste de la folie en ce qui me concerne parce que je vous dis, quand j’étais gamine (ça va beaucoup mieux maintenant) je prenais que des coups de soleil. Maintenant j’ai réussi à trouver mon rythme et je prends des bains de soleil et ça me fait un bien fou et je vois toute la différence.

Donc ça c’était une première chose, le coup de la couleur de la peau, j’en revenais pas.

Les bienfaits du soleil sans crème solaire ni lunettes de soleil…

Je vous lis juste un passage :

Maintenant, nombre d’entre nous sommes des noirs qui vivent sous un climat tempéré ou des blancs vivant dans des pays tropicaux. Il y a par exemple des gens d’origine celtique, et donc écossais à la peau claire, vivant dans le Queensland en Australie, une des régions les plus ensoleillées et les plus chaudes de la planète qui souffrent de problèmes dermatologiques à cause de leur dose de soleil, mais il y a dans cette histoire autre chose que de simples effets d’overdose. Il y a nombre encore plus grand de personnes à la peau très brune ou noire qui vivent sous nos climats tempérés ou froids en Europe et en Amérique. Les gens originaires du sous-continent indien et vivant en Grande-Bretagne, à Birmingham souffrent de rachitisme à cause d’un déficit en vitamine d , bien qu’ils pratiquent une alimentation qui les empêcherait de souffrir du scorbut dans leur pays d’origine. Les noirs américains souffrent plus de problèmes cardiaques, d’hypertension, d’attaques de cancer et d’infections, les bébés noirs ont plus fréquemment la jaunisse à la naissance et ont plus de risques de souffrir de problèmes d’apprentissage scolaire et de devenir des laissés pour compte de l’école. Pour ces seules raisons le soleil devrait être considéré comme un facteur majeur de santé.

Bon ça, on en est qu’à la page 34 du bouquin ! j’aime autant vous dire que c’est salé, il y a de quoi découvrir. Mais rien que ça, ça m’a laissé sans voix.

Couleur de la peau et zones climatiques

Alors je sais pas si vous étiez au courant de ça mais moi, je débarquais de la planète Mars. Donc ensuite il a fait un tableau, alors avec plusieurs types de peau, ainsi :

  • 1 -ce sont les peaux celtique, donc peau blanche, taches de rousseur, yeux bleus, cheveux blonds ou roux et donc, brûle très facilement et bronze pas
  • 2 – les race nordique, donc classé peau blanche, avec ou sans taches de rousseur, les yeux bleus ou noisette, cheveux blonds ou roux et donc, la brûle facilement, bronze lentement et légèrement
  • 3 – la plupart des blancs, donc la peau claire, cheveux blonds ou bruns, bruni modérément et lentement
  • 4 – méditerranéen, chinois, japonais, indiens d’Amérique, donc la peau alors couleur “olive” ou légèrement brune, cheveux foncés, yeux foncés, brûle facilement, bronze facilement.
  • 5 – indiens, arabe, malaisien, mexicain, alors la peau brune, cheveux et yeux foncés, noir, et donc là, brûle rarement, bronze bien et en profondeur
  • 6 – les noirs et les aborigènes, peau très brune à noire, cheveux et yeux noirs, ne brûlent jamais, reste avec une peau foncée

C’est intéressant, je trouve ça très intéressant. Donc à chacun, peut-être si vous avez envie d’être plus en harmonie avec la nature, ce qui vous environne, votre lieu de vie et votre santé, vous même, c’est à reconsidérer peut-être le lieu où vous vivez. Je ne sais pas mais moi ça m’a marqué au fer rouge cette histoire là, j’ai pas cramé pour une fois mais ça m’a marqué.

Donc dans ce livre il y a plein de choses passionnantes que j’ai découverte, donc sous les effets du soleil, par rapport à ces histoires de séances de bronzage. Bah non c’est pas ça qui provoque le cancer de la peau.

Les bienfaits du soleil sans crème solaire et sans lunettes !

Autre chose,  au niveau des lunettes de soleil, c’est la même, enlevez vos lunettes de soleil !!

A l’époque où je conduisais encore, j’avais encore la voiture j’en étais arrivée au stade où je ne pouvais plus conduire sans lunettes de soleil, c’était la réverbération avec le pare-brise, ça me faisait un reflet, ça me donnait des maux de tête  épouvantables, ça n’allait pas, je mettais donc tout le temps, alors j’avais à la fois les lunettes de vue et à la fois lunettes de soleil, ça faisait les deux les lunettes de soleil, eh bien ça empêche les uv de passer au niveau de la rétine. Alors je vais pas vous détailler, je renvoie au bouquin, franchement lisez-le.

Plus vous portez de lunettes de soleil, plus vous portez de verres teintés et plus vous empêchez les uv de passer et plus vous vous détruisez votre vue. Alors déjà je suis fâchée avec les lunettes, la preuve, là maintenant, je lis dehors sans lunettes et c’est un plaisir ! Déjà les lunettes c’est une catastrophe, ça flingue la vue. Moi j’appelle ça des béquilles parce que ça vous empêche de récupérer une bonne vision, une bonne vue naturellement, alors les lunettes de soleil eh bien c’est exactement la même problématique, ce sont des béquilles pour empêcher en fait le soleil de venir vous apporter ce dont votre corps a besoin pour fonctionner correctement, et les lunettes, qu’elles soit de soleil ou pas de soleil c’est la même, ce sont des béquilles qui empêchent les muscles de vos yeux de fonctionner, de travailler correctement, de refaire leur gymnastique nécessaire, de se renforcer etc. (en cas de fatigue oculaire on se repose, on ferme les yeux, encore des choses à revoir dans notre mode de vie actuel)

Donc enlevez vos lunettes de soleil ! Le seul cas qui conseille là-dedans de mettre des lunettes de soleil c’est à la montagne, avec la neige, la réverbération, parce que là effectivement c’est très fort, c’est très puissant, mais juste le temps de faire du ski,  mais tout le reste il n’y a pas besoin de lunettes de soleil, et que l’on ait les yeux clairs ou que l’on ait les yeux foncés c’est la même.

Les bienfaits du soleil sans crème solaire

Ensuite il y a la crème solaire, la crème solaire eh bien ça aussi c’est une aberration. Alors ça fait bien fonctionner tous les laboratoires pharmaceutiques, tous les produits, enfin bon bref, j’en passe et des meilleurs. J’ai même pas envie d’en discuter. Mais les crèmes solaires alors là, je vais vous renvoyer à un ancien article sur tout ce qu’on peut se coller sur la peau que l’on ne se mettrait pas directement dans la bouche, que l’on ne mangerait pas et qui ne devrait même pas être sur votre peau puisqu’il n’y a pas de frontière. Tout ce qui est sur la peau pénètre, alors la crème solaire je pense pas que vous la mangeriez à la petite cuillère, donc vous n’avez aucune raison de vous la coller sur la peau, parce que c’est la même, vous vous
empoisonnez allègrement en plus d’empêcher les uv de passer.

Donc quelque chose qui naturellement apporte un bienfait au corps en entier, le soleil, là c’est à la fois arrêté, freiné, quand ça l’est… mais en plus de ça vous vous infectez vous même en vous pommadant.

Alors la chose qui me vient tout de suite à l’esprit c’est nos enfants, nos tout petits, on les tartine copieusement. Si on va à la plage, un tout petit il a la peau fragile, mon dieu faut lui mettre de la pommade ! Dans les écoles, quand les gamins partent en voyage scolaire, en classe verte ou je ne sais où, il a un tube de crème solaire dans le sac, c’est obligatoire, c’est dans la liste.

Mais il y a tellement à désapprendre, tellement !!

C’est effrayant quand j’y repense, mais non non non mille fois non, on intoxique, on pollue nos organismes, nos corps et ceux de nos enfants, de la génération suivante, on leur détruit leur corps, on leur provoque des maladies sous le prétexte de, au contraire, prendre soin de ces personnes, de ses proches, de nos enfants, de nos petits enfants, de… bon donc stop les lunettes de soleil, stop la crème solaire.

Prenez des bains de soleil. Prenez soin de vous et lisez cela, ce livre, c’est vital.

Voilà j’arrête là pour aujourd’hui, stop, c’est indispensable de se reconnecter au soleil et de redécouvrir tous les bienfaits et tous les manques que l’on a quand on n’a pas cette relation au soleil bienveillante qui lie à la base, dans la nature, parce que oui la nature est bien faite, malgré tout ce que certains peuvent bien dire. Voilà, je vais arrêter là pour aujourd’hui, j’en ai assez dit. Reconnectez-vous au soleil, au revoir et à bientôt !

Odile

 

  • 43
    Partages
quis, commodo venenatis, porta. pulvinar dapibus amet, Aenean