Comment ne plus être électrosensible quand on l’a été…

Comment ne plus être électrosensible à une époque où quasi tout le monde parle d’électrosensibilité, où c’est un peu devenu le mal du XXIe siècle, comment s’y prendre pour continuer à vivre à une époque où la technologie est de plus en plus présente et ce, sans se cacher sous terre ou dans un scaphandre pour échapper aux ondes… 

comment ne plus être électrosensible

(crédit photo geralt)

Avant de vous proposer de regarder la vidéo où je détaille déjà pas mal de choses (ou écouter le podcast de la vidéo) je vais juste compléter différents points.

Comment ne plus être électrosensible, à la base

En basculant d’une croyance à une autre, si si si !

Pour l’O.M.S., l’électrosensibilité est due à un effet nocebo. Tout est dans la tête pendant que les effets, eux, sont tout ce qu’il y a de réel au niveau du corps.

L’effet placebo est connu de longue date, l’effet nocebo l’est moins et pourtant il agit avec la même efficacité. J’en parlais déjà dans l’article sur l’épigénétique, cette science de la pensée et sur, justement, l’effet puissant de ce fameux effet nocebo. Alors c’est bien joli de se dire ok, je change de croyance, encore faut-il que cela se fasse du plus profond de soi, avec les sensations physiques qui vont bien avec, des sensations physiques en accord avec cette nouvelle croyance que l’on cherche à s’insuffler. Du coup, comment faire…?

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Bilan de santé en 4 points : faites-le vous même

Parce que oui, se mettre à se répéter du matin au soir “je ne suis plus électrosensible”, “je ne suis plus électrosensible”, “je ne suis plus électrosensible”…, bah ça ne va pas fonctionner des masses, il va falloir y mettre un peu plus de cœur, un peu plus de certitude, un peu plus d’énergie.

Personnellement, il m’en faut aussi un peu plus pour changer d’idée comme ça, il faut que dans ma tête (et dans mon corps) il y ait une logique, quelque chose qui me parle, que je trouve censé, alors j’ai commencé à basculer en pensant à la loi de l’hormèse, ce fameux “ce qui ne me tue pas me rend plus fort“, en m’amusant au départ à faire des séances courtes d’ordinateur (j’avais alors les doigts brûlés et gonflés – mon électrosensibilité – avec des maux de tête et des acouphènes) puis en allant dehors au soleil, mais ça marche aussi sans soleil ! et en me mettant pieds nus au sol, sur des cailloux ou dans l’herbe (sur du sable à la plage aussi, c’est très bien !) et en me chargeant d’ions négatifs pour me permettre d’éliminer l’acidité accumulée dans le corps.

Comment ne plus être électrosensible en utilisant les ions négatifs

Pour bien expliquer ce phénomène, la vidéo ci-dessous est parfaite :

Ensuite, je me suis dit, mais ce n’est pas un problème d’électrosensibilité que j’ai ! c’est une déficience de ions négatifs ! Vous voyez la nuance ? J’ai commencé à basculer comme ça, en me disant qu’en fait notre façon de vivre dans nos maisons et dehors avec nos chaussures était en fait le problème.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Flux instinctif libre : règles sans protections

Je ne sais pas vous, mais en étant gamine, je portais souvent des espadrilles. Tous les étés je courais dehors avec des espadrilles. Et c’était encore une époque où la semelle des espadrilles était uniquement en corde naturelle. Il n’y avait pas de caoutchouc ni de plastique pour renforcer la chose, pour les faire durer plus longtemps. Non. Ce qui fait que oui, elles s’usaient très vite. Mais ce qui fait aussi qu’à cette période là, toutes les personnes portant des espadrilles étaient en contact avec la terre dès qu’elles marchaient sur autre chose que du bitume ou de la moquette. Ces personnes avaient encore une certaine quantité d’ions négatifs qui pouvaient entrer dans leur corps, alors qu’aujourd’hui…

Bon, ça c’était le point de départ et c’était déjà bien ! Mais ça ne suffisait pas car j’étais tout le temps obligé de recommencer mon manège pour me sentir bien, sinon rien, nada, rebelote les brûlures sur les doigts et les pieds, etc… dès que je restais un peu trop longtemps sur l’ordi. Du coup, comment faire ?

Comment ne plus être électrosensible…

Cliquez sur le bouton vert pour avoir votre accès direct à Electrosensibilité, problème réglé ! :


Paiement en ligne totalement sécurisé.
Si vous préférez régler par chèque, virement bancaire, western union ou bitcoin, cliquez ici.

 

  • 14
    Partages
id, ut mattis sit adipiscing id sed ut