Comment faire son éducation financière ?

Comment faire son éducation financière ? En lisant, en apprenant, toujours et encore. En commençant par exemple avec le livre de Robert T. Kiyosaki Père riche, père pauvre, qui est pour moi le premier des livres à lire en ce domaine.

Bonus offert : j’ai créé plusieurs guides pour vous aider dans votre quête d’autonomie… Cliquez ici pour recevoir Les Guides

comment faire son éducation financière

” La principale raison pour laquelle les gens sont aux prises avec des problèmes financiers est qu’ils ont passé plusieurs années à l’école, mais n’ont rien appris en ce qui concerne l’argent. Il en résulte que les gens apprennent à travailler au service de l’argent… mais n’apprennent jamais à mettre l’argent à leur service. ” – Robert Kiyosaki

Si vous faites partie des abonnés de ce blog, vous avez eu l’occasion de lire d’autres citations extraites du livre de Robert T. Kiyosaki dans le guide que j’offre à ceux qui me suivent, elles sont d’une importance cruciale pour bien prendre conscience des différences entre les uns et les autres, entre les riches et les pauvres, dans leur façon de penser, de réfléchir.

Nous devons donc apprendre, notre formation est essentielle, notre soif de lecture doit être intarissable. Cette éducation commence avec une anecdote tout ce qu’il y a de croustillante où l’auteur raconte comment, lorsqu’il n’avait encore que neuf ans, lui et un camarade décidèrent de créer leur première entreprise, leur première association. Comment ils décidèrent de créer de l’argent au sens propre du terme, car c’est ainsi qu’ils avaient saisit l’expression “faire de l’argent”, et cette création d’argent, ils l’avaient débuté avec de vieux tubes de dentifrice en plomb (et non en plastique comme aujourd’hui), ils avaient entrepris de les faire fondre puis de les couler dans un moule en plâtre pour enfin avoir des pièces de cinq cents. C’est qu’ils n’étaient pas à cours d’idées les gamins ! C’est de là que leur éducation financière démarra, lorsqu’ils demandèrent à l’un de leur père de leur enseigner comment devenir riche puisqu’ils venaient de découvrir que leur première entreprise était illégale. Père pauvre était le père de Robert T. Kiyosaki, père riche celui de son ami, tous deux allaient faire leur apprentissage, et nous avec, au cours de cette lecture.

Comment faire son éducation financière avec Robert T. Kiyosaki

  • Si vous travaillez pour l’argent, vous ne serez jamais riche. C’est à l’argent de travailler pour vous.
  • Les riches s’enrichissent car ils ont compris la différence entre un actif et un passif. (l’achat d’une résidence principale est un passif – quitter la rat race, la course des rats, le métro/boulot/dodo et la consommation désordonnée)
  • Création d’entreprise et investissement immobilier : les deux stratégies d’enrichissement suivies par Robert T. Kiyosaki.
  • Se payer en premier. C’est à dire investir avant de payer ses créanciers, ses factures.
  • La spécialisation : le pire ennemie. (Voir grand)
  • L’action : le meilleur allié pour atteindre l’indépendance financière.

 

 

Comment faire son éducation financière…

“La plupart des gens ne gagnent jamais parce qu’ils sont dominés par la peur de perdre. C’est pourquoi je trouvais l’école démodée. A l’école, on nous enseigne que les erreurs sont mauvaises et on nous punit pour les avoir commises.

Pourtant, si on analyse le mode d’apprentissage humain, c’est en faisant des erreurs qu’on apprend. C’est en tombant qu’on apprend à marcher. Sans ces chutes, on ne marcherait pas. Il en va de même pour aller à bicyclette. J’en porte encore des cicatrices aux genoux, mais aujourd’hui, je peux aller en bicyclette sans même y penser. C’est pareil pour la richesse. C’est bien dommage, mais si la plupart des gens ne connaissent pas la richesse, c’est principalement qu’ils sont terrifiés à l’idée de perdre. Les gagnants n’ont pas peur de perdre. Les perdants, si. L’échec fait partie intégrante du succès. Les gens qui fuient l’échec fuient aussi le succès.
Odile

Pour télécharger les modules de COMMENT S’ENRICHIR sans risquer le burn-out :
  • 1
    Partage
fd88678e6e1e67d3039cfc8f5068d851IIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII