Colère et sensorialité, frustration, agressivité…

Colère et sensorialité… La colère doit toujours sortir, elle doit s’exprimer, au même titre que toute autre sensation. Évitons la putréfaction de nos corps et de nos âmes ! C’est l’occasion de découvrir ce qu’est la sensorialité.

Bonus offert : j’ai créé plusieurs guides pour vous aider dans votre quête d’autonomie… Cliquez ici pour recevoir Les Guides

colère et sensorialité

Une minette de mauvais poil, un tantinet colère la belle. Gare !

Quid de la colère ?

Avant d’être capable de transformer notre colère montante, notre frustration, notre agressivité en une force positive qui va soulever des montagnes, il y a bien souvent juste l’expression brute de cette énergie qui nous dépasse, que nous ne savons pas canaliser, qui déborde telle les crues soudaines d’un fleuve après des pluies torrentielles. Une impression de folie peut alors s’emparer de celui qui observe une personne sous l’emprise de la colère – ou de la personne qui sait s’observer elle-même en prenant le recul nécessaire -, mais la folie serait de ne pas laisser s’exprimer ce qui a besoin de sortir ! Évitons donc de nous pourrir de l’intérieur en pensant agir au mieux en nous muselant, cherchons plutôt à déverser cette folle énergie qui nous traverse en quelque chose de concret, comme une création par exemple.

Dans la série je m’assume, et donc j’assume ma mauvaise humeur du moment, mes coups de gueule, mes pétages de plombs, voici un court métrage pour illustrer de façon humoristique – chaplinesque aux dires de certains, donc objectif réussi ! – ce sentiment qui a si mauvaise réputation. Autant préciser que je me suis amusée comme une petite folle à jouer ce rôle, mais est-ce vraiment utile de le préciser ? disons que j’ai la faiblesse de penser que cela se voit.

Sur une idée originale de Nicolas Schmitt.
Réalisation et montage : Nicolas Schmitt, Alice Schmitt
Actrice : Odile Jacquemet

Film pilote de la série Minutes chaplinesques.

Quid du couple : colère et sensorialité

Mais comment faire lorsque l’on n’arrive pas à canaliser cette fureur, cette colère, cette agressivité ? Comment faire lorsque rien, pas même l’idée d’une création, n’arrive à faire passer un message à soi-même, comme à la face du monde ? Alors peut-être est-ce justement cette idée de vouloir “faire passer” qui bloque, et c’est là qu’apparaît la sensorialité.

Au niveau colère et sensorialité il y a ce test simple que je vous propose de faire dès maintenant par le biais de sa sensation, celle de la douleur et des sentiments (rage, hargne, colère, etc.) qu’elle procure.

Avez-vous déjà ressenti cette sensation de douleur après vous être cogné le coude contre un meuble, par exemple. Le truc qui résonne tout le long de votre bras et qui vous fait hurler. Il a suffit d’un petit bing ! là, sur votre coude, et vous en voyez trente six chandelles ! Bon, j’exagère. Disons que vous voyez rouge, parce que oui, nom de Zeus, c’est que ça vous lance cette affaire là !!

Je suis sûr que vous voyez très bien de quoi je parle… Alors la prochaine fois que ça vous arrive, ça ou autre chose du même genre (le tibia dans un meuble ça fonctionne aussi très bien ^^), au lieu de vous lancer dans une danse effrénée en vous cramponnant à votre coude, décidez de vous concentrer sur le langage de votre corps. Suivez cette douleur partout où elle s’exprime en vous. Le long du bras, puis jusqu’au poignet. Suivez-là ! Tracez- là ! Écoutez-là, au lieu de la subir en maugréant. Et lorsque vous aurez terminé, la douleur et la colère seront parties, vous laissant sans voix devant ce calme soudain en vous (car hurler sans suivre et écouter son corps, c’est retenir le mal et la douleur en soi, et donc en souffrir bien plus longtemps).

Cela fonctionne au niveau du couple colère et sensorialité, tout comme avec tout autre sentiment. Vous aussi vous pouvez le faire, c’est à la portée de tous !

A l’école on cherche tout le temps à nous apprendre de nouvelles langues, mais peut-être serait-il temps d’apprendre celui de notre corps…

Odile

Pour avoir votre accès direct aux modules RÉALISEZ VOS RÊVES en oubliant ces histoires de zone de confort et de peurs à vaincre (inclus la découverte du langage du corps et des sentiments, avec la SENSORIALITE) :
  • 27
    Partages
57f76f927cda3bc3ebe4621cdf52f30c3333