Skip to content

Emission de carbone : un blog un arbre

Emission de carbone : un blog un arbre published on 4 commentaires sur Emission de carbone : un blog un arbre

Le taux d’émission de carbone fait régulièrement partie des sujets qui fâchent, quand ce n’est pas l’état de notre belle planète en général. Les uns hurlant après le réchauffement climatique, les autres clamant qu’ils existent depuis la nuit des temps ! Il y a ceux se lamentant sur la pollution toujours croissante, et ceux s’en souciant comme d’une guigne. Les uns s’évertuant à montrer qu’il faut sauver la planète de l’homme – l’homme étant ici le mal incarné -, les autres leur jetant à la figure que la planète n’a nullement besoin d’être sauvée (sachant prendre soin d’elle-même toute seule), alors que l’homme, si ! Tout ceci étant présenté exprès sous le jour de la dualité, histoire de bien secouer le cocotier ou le prunier, c’est comme vous voulez. Ce sont donc des assertions que nous avons tous eu l’occasion d’entendre autour de nous, entendre et/ou voir un peu partout sur le net en plus des paroles de notre entourage.

nous attirons ce que nous ressentons

Mettre de la conscience pour agir en conséquence

Ce qui est souvent oublié lors de ces joutes verbales, c’est combien les lieux où nous vivons, la terre sur laquelle nous sommes, nous rend ce que nous lui envoyons. Elle joue son rôle de miroir par rapport à notre façon de penser, de voir, de ressentir, d’agir, tout comme le fait autrui lors de nos relations les uns avec les autres. Ainsi, une personne étant en guerre permanente contre une autre parce qu’elle n’a pas le même avis qu’elle, ou une autre (voir la même) se rendant malade et étant dégoûtée de l’espèce humaine (dans le cas de : l’homme = le mal incarné), ne parlant qu’au nom de la planète et des animaux maltraités, que penser d’elles sinon qu’elles montrent combien elles sont en guerre avec elles-mêmes ? combien elles ne s’acceptent pas entièrement, combien elles ne s’aiment pas, souffrant atrocement au plus profond d’elles-mêmes car se faisant subir les pires sévices. Je ne veux pas dire là qu’il faille occulter les souffrances du monde animal dans un monde ou tout devient marchandise, je dis juste qu’il est nécessaire de voir tout ce qui est en jeu. Et c’est là que la phrase de Gandhi a toute sa place, tout son sens : « Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde. » Continue reading Emission de carbone : un blog un arbre

Rendez-vous sur Hellocoton !

Revenus partagés en ligne, comment s’y retrouver

Revenus partagés en ligne, comment s’y retrouver published on 4 commentaires sur Revenus partagés en ligne, comment s’y retrouver

Vous voyez souvent des appels à profiter des revenus passifs et vous êtes sceptique ? vous doutez du sérieux de ces soi-disant revenus partagés ou revenus passifs ? Vous en avez plus qu’assez de ne pas pouvoir vivre comme bon vous semble, assez de finir le mois avec des découverts et des agios à payer pour le mois suivant ? Vous criez à l’arnaque le plus souvent lorsque vous entendez parler d’affaires sur le net ? Vous en rêvez mais en avez peur ? Est-ce bien réel tout cela ? Vous criez au ponzy dès que ces revenus sont mentionnés devant vous ? Vous y avez cru et en êtes revenus à force de pertes financières ? Je crois bien être aussi passée par différentes de ces étapes il y a un certain temps déjà.

revenus partagés en ligne
Faire travailler l’argent au lieu de travailler pour de l’argent, c’est tout ce que les revenus partagés en ligne font pour nous. Ils travaillent pour nous et lorsque nous savons prendre les bonnes mesures, il nous suffit alors d’engranger nos gains. Vient ensuite la stratégie de « qu’est-ce que nous faisons avec nos gains ? », c’est à dire plusieurs comptes où les placer et aussi dans différentes monnaies ! voir à ce propos l’article « Monnaie : 4 comptes pour la diversifier ! » (or, argent, bitcoin, etc.) ainsi que : compte courant, compte dit de secours, compte pour les projets, comptes pour continuer à faire travailler l’argent dans nos affaires en ligne ou autres, mais c’est un sujet sur lequel je reviendrais dans un autre article. (crédit photo Alexas_Fotos)

Lorsque l’on décide de franchir le cap, celui de faire travailler l’argent au lieu de travailler pour de l’argent, le terme qui revient le plus souvent est revenus passifs, il y en a un autre que je vais utiliser, c’est revenus partagés, plus précisément encore revenus partagés en ligne puisque mon sujet ici sont les affaires sur Internet. Des revenus partagés en ligne grâce, le plus souvent, à des régies publicitaires. Lorsque l’on démarre dans les revenus partagés en ligne, un nouveau monde s’ouvre à nous, un monde souvent assez obscur, comme tout monde totalement inconnu au départ. Il nous faut donc apprendre ses us et coutumes, ses rouages, son mode de fonctionnement, si nous souhaitons l’intégrer sereinement et en pleine conscience, car ne l’oublions pas, nous sommes toujours pleinement responsables de nos choix, il va donc de notre responsabilité de mettre tout en oeuvre pour faire les meilleurs choix possibles. Et en ce domaine, la première de toutes les règles, la règle d’or, c’est de mettre là de l’argent que nous pouvons perdre, de l’argent dont nous n’avons pas besoin pour vivre tout de suite maintenant. 
Continue reading Revenus partagés en ligne, comment s’y retrouver

Rendez-vous sur Hellocoton !

Régénérer ses cellules : Pourquoi je rajeunis chaque jour un peu plus pendant que vous vieillissez tous

Régénérer ses cellules : Pourquoi je rajeunis chaque jour un peu plus pendant que vous vieillissez tous published on 2 commentaires sur Régénérer ses cellules : Pourquoi je rajeunis chaque jour un peu plus pendant que vous vieillissez tous

En 1986, le 26 avril, eu lieu une catastrophe nucléaire en Ukraine. Là, a été jeté dans l’atmosphère l’équivalent radioactif de 400 fois la bombe d’Hiroshima suite à la fusion du réacteur de la centrale nucléaire de Tchernobyl. A l’époque, les politiques et les médias de France nous disaient de ne pas nous alarmer outre mesure, que le fameux nuage radioactif de Tchernobyl ne passerait pas la frontière ! Nous étions donc à l’abri, pas de soucis, braves gens. Oui mais, sauf que, nous connaissons la suite, une prolifération de cancers sur le territoire après la contamination des sols français. Il n’y avait pas plus de protection au niveau de nos frontières que de beurre en broche, tout circulait, passait au rythme du vent.

régénérer ses cellules
Structure cellulaire, globules rouge. (crédit photo geralt)

Pourquoi suis-je là à vous parler de cette catastrophe dans un article sur comment régénérer ses cellules, un article sur le rajeunissement, quel est le rapport ?

 

Notre corps n’a pas plus de frontière que la France n’en avait pour stopper le nuage radioactif de Tchernobyl

 

Pour se régénérer, nos cellules, notre corps, ont besoin de nourriture, d’aliments sains, or que faites-vous ? Vous ingérez ce que vous ne donneriez même pas à votre pire ennemi. Vous vous empoisonnez quotidiennement, oh pas uniquement par le biais de l’alimentation (je vais y revenir un peu plus loin) ! Non, l’humain a trouvé des techniques plus subtiles encore pour mieux se faire dépérir, se faire vieillir prématurément (ses cellules ne pouvant plus se régénérer correctement), se faire pourrir de l’intérieur tout en pensant rendre son apparence – ce que je nomme souvent des appâts rances – flatteuse.Continue reading Régénérer ses cellules : Pourquoi je rajeunis chaque jour un peu plus pendant que vous vieillissez tous

Rendez-vous sur Hellocoton !

Monnaie : 4 comptes pour la diversifier !

Monnaie : 4 comptes pour la diversifier ! published on 4 commentaires sur Monnaie : 4 comptes pour la diversifier !

Laissez-moi vous raconter une mésaventure qui m’est arrivée il y a un peu plus d’une vingtaine d’années. Je vivais alors avec mon ex-mari, nous venions de nous installer en Normandie et étions mariés depuis un an. Ce qu’il est important de noter ici, c’est, quoi que vous ayez fait comme énormités au cours de votre jeunesse, il y a de fortes chances pour qu’elles vous rattrapent très vite une fois l’âge adulte venu. Nous étions donc dans notre abri de jardin (en guise de maison) pendant que nous construisions notre maison de nos mains lorsque soudain, je découvre non sans stupeur que notre compte joint est bloqué, verrouillé, aucun mouvement possible. Nous avions des crédits à rembourser, la nourriture à acheter, les factures à payer, et rien, mais rien de rien ne pouvait se faire. Le compte avait été bloqué par décision de justice sans que nous en soyons au courant.

différents comptes, plusieurs tirelires pour votre monnaie
Toujours veiller à avoir plusieurs comptes, ne pas dépendre d’un seul lieu pour ses finances, en plus de veiller à diversifier son type de monnaie. (crédit photo Alexas_Fotos)

Pourquoi ? suite aux stupidités d’un jeune homme (mon mari) des années plus tôt. Il fréquentait alors d’autres jeunes en mal d’occupations dans la vie, et qui n’avaient rien trouvé de mieux que de voler des auto-radio dans des voitures ! et mon mari dans tout cela ? Continue reading Monnaie : 4 comptes pour la diversifier !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vivre sans soutien-gorge : ma responsabilité, ma santé

Vivre sans soutien-gorge : ma responsabilité, ma santé published on 8 commentaires sur Vivre sans soutien-gorge : ma responsabilité, ma santé

Je ne porte plus de soutien-gorge depuis sept mois. Après avoir supprimé les petites culottes et avoir découvert grâce à cela le flux instinctif libre, il était logique que je me débarrasse des soutifs ! Ma liberté de mouvement en dépendait, mon bien-être personnel itou. Cela faisait plusieurs années que je me baladais avec des résidus de soutiens-gorge, comprendre par là qu’ils faisaient plus office de décoration qu’autre chose, ils étaient complètement détendus et comme je n’avais aucune envie d’en acheter de nouveaux, la transition était toute trouvée, je bazardais le tout ! Et puis, comme à chaque fois que je décide quelque chose, voilà que je découvre les dessous des dessous, enfin des soutiens-gorge, soit encore une histoire de béquilles, je choisissais une fois de plus de vivre hors du système.

Donc dans la série désapprendre pour mieux réapprendre et agir, voici comment une norme créée de toute pièce soit disant pour le bien des femmes, porter un soutien-gorge, se révèle être la première cause de l’affaissement des seins. Nos béquilles mammaires que sont les soutiens-gorge ne font qu’atrophier chaque jour un peu plus notre poitrine !

« L’on habitue les jeunes filles à porter un soutien-gorge beaucoup trop tôt. Petit à petit, les seins prennent du poids et, comme ils sont maintenus, les tissus de soutien ne se développent pas. Par la suite, les femmes ne peuvent plus s’en passer, car elles estiment avoir mal et les seins qui tombent. Il faut savoir que celles qui n’en ont jamais porté ne constatent pas ce phénomène. » Jean-Denis ROUILLON médecin-chercheur à l’université de Franche-Comté (il mène une étude à ce sujet depuis 1997, en 2006 et 2009 paraissaient ses travaux).

vivre sans soutien-gorge
C’est au cours du mouvement hippie que certaines femmes ont décidé d’abandonner leur soutien-gorge. En septembre 1968, le mouvement féministe New York Radical Woman protesta contre l’élection de Miss America à Atlantic City en jetant des accessoires féminins et des soutiens-gorge dans une poubelle. Elles voulaient initialement les brûler, mais n’en ont pas obtenu le droit, en réalité elles les ont simplement jetés dans une « poubelle de la liberté ». Cette manifestation est devenue une légende urbaine de femmes brûlant leurs soutien-gorges dans la rue. « Le soutien-gorge est perçu comme un symbole d’une oppression subie par les femmes sans même qu’elles ne s’en rendent compte. Le signe qu’elles ont été séduites par des rituels esthétiques et contraintes de se conformer à l’idéal imposé par la société. »

Continue reading Vivre sans soutien-gorge : ma responsabilité, ma santé

Rendez-vous sur Hellocoton !Recherches utilisées pour trouver cet article :vivre sans soutien gorges,les femmes sans soutien,folleautonomie,fille sans soutien et slip,fille sans soutien gorge oui ou non,je ne porte plus de soutien gorge,sans soutifs,tribu fille petite sein,unefillesenssoutien,video femmes sans soutien gorges

Racines, survivalisme, argent : entretien (2/3)

Racines, survivalisme, argent : entretien (2/3) published on Aucun commentaire sur Racines, survivalisme, argent : entretien (2/3)

Racines… dans le tout premier article de ce blog j’expliquais qu’à mes yeux, l’autonomie d’une personne est d’abord et avant tout au dedans. Si ce n’est pas le cas, penser devenir autonome, être libre, en ce bardant de gadgets ou d’engins plus sophistiqués les uns que les autres, oui, cela peut donner l’illusion de l’autonomie, de la liberté, mais une fois ces mêmes leurres retirés, il n’y a alors plus rien, la belle autonomie s’envole aussitôt (l’exemple type étant la voiture), notre capacité à nous débrouiller avec trois fois rien, avec l’aide de notre imagination, de notre corps, voilà me semble-t-il l’essentiel. Donc pour moi, oui, l’autonomie c’est d’abord et avant tout au dedans que cela se passe. Ensuite bien sûr, peuvent venir les gadgets et autres ustensiles en tout genre, mais en cas de perte ou de manque, cela ne gêne pas outre mesure, l’autonome saura pallier au manque, les autres non, ou avec d’énormes difficultés.

autonomie financière
Désapprendre pour mieux réapprendre, en matière d’argent, sur le chemin de l’autonomie, il y a tout à revoir.

Continue reading Racines, survivalisme, argent : entretien (2/3)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Victimisation ambiante, en sortir !

Victimisation ambiante, en sortir ! published on Aucun commentaire sur Victimisation ambiante, en sortir !

Victimisation ambiante, qu’est-ce à dire ? Que notre époque est celle des larmoyants, des pleureuses, des éternelles victimes de tout, à tous moments, à tous propos. Il suffit pour s’en convaincre – mais est-ce vraiment utile – d’observer nos médias et nos congénères. Chacun, peu importe le sujet traité, est la victime d’un autre , le vilain pourfendeur de nos droits, de notre liberté, de nos acquis (sociaux, financiers ou autres), etc., c’est sans fin. A ce propos, l’exemple du monde du travail, et ce que nous en attendons le plus souvent, est éclairant.

débit crédit à équilibrer dans les comptes
Chacun est responsable de sa balance financière.

Pour trouver notre place dans le système économique, soit nous travaillons pour une tierce personne, soit nous nous mettons à notre compte et donc travaillons pour nous-mêmes. Lorsque nous choisissons le salariat, nous le faisons pour trouver une certaine sécurité et la tranquillité d’esprit qui va avec, du moins si nous choisissons bien notre entreprise. Lorsque nous choisissons d’être à notre compte, nous n’avons pas la sécurité ni la tranquillité d’esprit qui va avec le fait d’être à son compte, mais nous avons la liberté de choisir notre activité, nos horaires et nos clients. Continue reading Victimisation ambiante, en sortir !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Primary Sidebar

Secondary Sidebar