Skip to content

Les enfants trinquent-ils quand leurs parents construisent leur maison ? (1)

Les enfants trinquent-ils quand leurs parents construisent leur maison ? (1) published on Aucun commentaire sur Les enfants trinquent-ils quand leurs parents construisent leur maison ? (1)

Les enfants, comment ont-ils vécu toute cette aventure qu’a été de construire sa maison soi-même en famille, ont-ils réellement eu leur part d’enfance ? N’ont-ils pas été sacrifiés ?

enfant, les enfants suivent ce qui passionne les adultes
Évitez de projeter sur vos enfants les peurs qui vous tenaillent. (crédit photo eliasfalla)

Ceci est une question posée sur la chaîne youtube suite à la mise en place de Question/Réponse, j’y réponds en deux parties. La première avec mon regard d’adulte et de parent concerné (voir ci-dessous), la deuxième sera dans une autre vidéo où je laisserais la parole à mes enfants.Continue reading Les enfants trinquent-ils quand leurs parents construisent leur maison ? (1)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Emission de carbone : un blog un arbre

Emission de carbone : un blog un arbre published on 4 commentaires sur Emission de carbone : un blog un arbre

Le taux d’émission de carbone fait régulièrement partie des sujets qui fâchent, quand ce n’est pas l’état de notre belle planète en général. Les uns hurlant après le réchauffement climatique, les autres clamant qu’ils existent depuis la nuit des temps ! Il y a ceux se lamentant sur la pollution toujours croissante, et ceux s’en souciant comme d’une guigne. Les uns s’évertuant à montrer qu’il faut sauver la planète de l’homme – l’homme étant ici le mal incarné -, les autres leur jetant à la figure que la planète n’a nullement besoin d’être sauvée (sachant prendre soin d’elle-même toute seule), alors que l’homme, si ! Tout ceci étant présenté exprès sous le jour de la dualité, histoire de bien secouer le cocotier ou le prunier, c’est comme vous voulez. Ce sont donc des assertions que nous avons tous eu l’occasion d’entendre autour de nous, entendre et/ou voir un peu partout sur le net en plus des paroles de notre entourage.

nous attirons ce que nous ressentons

Mettre de la conscience pour agir en conséquence

Ce qui est souvent oublié lors de ces joutes verbales, c’est combien les lieux où nous vivons, la terre sur laquelle nous sommes, nous rend ce que nous lui envoyons. Elle joue son rôle de miroir par rapport à notre façon de penser, de voir, de ressentir, d’agir, tout comme le fait autrui lors de nos relations les uns avec les autres. Ainsi, une personne étant en guerre permanente contre une autre parce qu’elle n’a pas le même avis qu’elle, ou une autre (voir la même) se rendant malade et étant dégoûtée de l’espèce humaine (dans le cas de : l’homme = le mal incarné), ne parlant qu’au nom de la planète et des animaux maltraités, que penser d’elles sinon qu’elles montrent combien elles sont en guerre avec elles-mêmes ? combien elles ne s’acceptent pas entièrement, combien elles ne s’aiment pas, souffrant atrocement au plus profond d’elles-mêmes car se faisant subir les pires sévices. Je ne veux pas dire là qu’il faille occulter les souffrances du monde animal dans un monde ou tout devient marchandise, je dis juste qu’il est nécessaire de voir tout ce qui est en jeu. Et c’est là que la phrase de Gandhi a toute sa place, tout son sens : « Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde. » Continue reading Emission de carbone : un blog un arbre

Rendez-vous sur Hellocoton !

Être soi-même quand l’entourage prône l’uniformisation

Être soi-même quand l’entourage prône l’uniformisation published on 4 commentaires sur Être soi-même quand l’entourage prône l’uniformisation

Être soi-même, oui, s’incarner, voilà l’essentiel. Incarnez-vous ! Osez être la personne que vous souhaitez être à un instant T, à une période donnée ! Ne vous souciez pas de ce que peuvent dire d’un côté votre entourage et de l’autre les personnes bien intentionnées, les pseudos « guides ». Faites comme bon vous semble s’il vous semble qu’incarner tel personnage est bon pour vous. Être soi-même. Votre mentor dans la vie est Confucius ? incarnez ce personnage illustre à votre façon, avec votre patte à vous, cette patte qui fait qu’elle sera unique et pas un sosie, pas une pâle copie de Confucius, redonnez lui du lustre ! mettez-le dans notre époque. Être soi-même. Vous vous rêvez en Tarzan ? Partez vite vivre vos aventures et cessez de geindre au milieu de cette civilisation dans laquelle vous ne vous trouvez pas, soyez le Tarzan des temps modernes ! Être soi-même. Vous souhaitez du plus profond de votre cœur aller dans l’espace ? Mettez tout en oeuvre pour que ce souhait se réalise, au mieux vous êtes jeune et pouvez vous lancer dans les études, les formations nécessaires, au « pire » vous gagnez beaucoup d’argent – ou vous vous débrouillez pour en gagner suffisamment – pour vous offrir ce rêve, les milliardaires s’offrant des voyages de ce type existent, pourquoi pas vous ? Être soi-même. Vous ne jurez que par votre grand oncle mort trop vite et génie industriel de la famille ? Partez sur ces traces et osez incarner ce génie qui sommeille en vous, celui qui n’attend qu’une chose, que vous vous décidiez enfin à prendre les choses en mains !

vous-ne-passerez-pas-dit-gandalf, c'est oser être soi-même
A l’image de Gandalf, vous seul savez ce qui est bon pour vous. Vous seul savez ce qui doit passer ou ne pas passer. Vous seul savez ce que vous devez accepter et ce que vous devez refuser. Vous seul savez ce que vous devez traverser, expérimenter, vivre. Les autres, lorsqu’ils vous donnent leur avis, ne font que parler d’eux.

Être soi-même. Votre rêve est de vivre bien tranquillement dans un appartement d’une grande ville, entouré de vos amis d’enfance parce que c’est là que vous avez toujours vécu et que vous aimez ça ? Alors agissez pour que cela soit ! Être soi-même. Vous souhaitez vivre reclus pendant un temps, dans une sorte d’ermitage ? Foncez ! et envoyez balader ceux qui tenteront de vous faire changer d’avis, de vous faire obstacle. C’est votre vie, pas celle du voisin, c’est votre corps, votre cœur, votre âme qui sont ici aux premières loges, le reste ne vous concerne pas.Continue reading Être soi-même quand l’entourage prône l’uniformisation

Rendez-vous sur Hellocoton !

Revenus partagés en ligne, comment s’y retrouver

Revenus partagés en ligne, comment s’y retrouver published on 4 commentaires sur Revenus partagés en ligne, comment s’y retrouver

Vous voyez souvent des appels à profiter des revenus passifs et vous êtes sceptique ? vous doutez du sérieux de ces soi-disant revenus partagés ou revenus passifs ? Vous en avez plus qu’assez de ne pas pouvoir vivre comme bon vous semble, assez de finir le mois avec des découverts et des agios à payer pour le mois suivant ? Vous criez à l’arnaque le plus souvent lorsque vous entendez parler d’affaires sur le net ? Vous en rêvez mais en avez peur ? Est-ce bien réel tout cela ? Vous criez au ponzy dès que ces revenus sont mentionnés devant vous ? Vous y avez cru et en êtes revenus à force de pertes financières ? Je crois bien être aussi passée par différentes de ces étapes il y a un certain temps déjà.

revenus partagés en ligne
Faire travailler l’argent au lieu de travailler pour de l’argent, c’est tout ce que les revenus partagés en ligne font pour nous. Ils travaillent pour nous et lorsque nous savons prendre les bonnes mesures, il nous suffit alors d’engranger nos gains. Vient ensuite la stratégie de « qu’est-ce que nous faisons avec nos gains ? », c’est à dire plusieurs comptes où les placer et aussi dans différentes monnaies ! voir à ce propos l’article « Monnaie : 4 comptes pour la diversifier ! » (or, argent, bitcoin, etc.) ainsi que : compte courant, compte dit de secours, compte pour les projets, comptes pour continuer à faire travailler l’argent dans nos affaires en ligne ou autres, mais c’est un sujet sur lequel je reviendrais dans un autre article. (crédit photo Alexas_Fotos)

Lorsque l’on décide de franchir le cap, celui de faire travailler l’argent au lieu de travailler pour de l’argent, le terme qui revient le plus souvent est revenus passifs, il y en a un autre que je vais utiliser, c’est revenus partagés, plus précisément encore revenus partagés en ligne puisque mon sujet ici sont les affaires sur Internet. Des revenus partagés en ligne grâce, le plus souvent, à des régies publicitaires. Lorsque l’on démarre dans les revenus partagés en ligne, un nouveau monde s’ouvre à nous, un monde souvent assez obscur, comme tout monde totalement inconnu au départ. Il nous faut donc apprendre ses us et coutumes, ses rouages, son mode de fonctionnement, si nous souhaitons l’intégrer sereinement et en pleine conscience, car ne l’oublions pas, nous sommes toujours pleinement responsables de nos choix, il va donc de notre responsabilité de mettre tout en oeuvre pour faire les meilleurs choix possibles. Et en ce domaine, la première de toutes les règles, la règle d’or, c’est de mettre là de l’argent que nous pouvons perdre, de l’argent dont nous n’avons pas besoin pour vivre tout de suite maintenant. 
Continue reading Revenus partagés en ligne, comment s’y retrouver

Rendez-vous sur Hellocoton !

Construire sa maison soi-même en famille

Construire sa maison soi-même en famille published on 6 commentaires sur Construire sa maison soi-même en famille

Construire sa maison soi-même ou plus exactement encore : petit à petit l’oiseau fait son nid, car c’est l’image qui me vient lorsque je repense à cette grande aventure que j’ai choisi de vivre il y a maintenant 23 ans, donc construire son cocon, son lieu d’habitation, c’est un choix que beaucoup font, c’est un choix qui était banal pour nos ancêtres – c’est là un aspect fort du survivalisme, mettre en oeuvre son habitat, construire sa maison – et qui ne l’est plus autant dans nos pays de grande consommation et ce malgré cet élan de bâtisseurs en herbe (dont les miens et moi-même avons fait partie), avec comme marque très dans l’air du temps : les maisons en paille (bottes de foin) ou en bois, les yourtes, les maisons dans les arbres ou les Tiny houses.

construire sa maison
La maison là où elle en est au moment où j’écris ces lignes (novembre 2016), une maison entière, complète, et encore inachevée, comme celle qui y demeure.

C’était un rêve de gamine cette maison, j’en rêvais depuis des lustres, j’ai tout mis en oeuvre pour qu’elle existe. Continue reading Construire sa maison soi-même en famille

Rendez-vous sur Hellocoton !

Forme physique et intellectuelle par la marche à pied

Forme physique et intellectuelle par la marche à pied published on 2 commentaires sur Forme physique et intellectuelle par la marche à pied

Forme physique et intellectuelle… Ne serait-ce pas là une manière détournée de parler de « un esprit sain dans un corps sain » ? Oui, en effet, mais à la sauce Folle autonomie…

Laissez-moi tout d’abord vous conter comment j’en suis arrivée à la réflexion qui va suivre.

Donnez-moi un plan, un parcours bien défini et je trouverais le moyen de me perdre. Absence du sens de l’orientation ? Pas plus que la moyenne. Non, c’est juste que les critères de ceux qui conçoivent les itinéraires ne correspondent pas aux miens. Je m’explique.

marche à pied parfait pour la forme physique
(crédit photo : Leunert)

« A 150 m prendre le chemin qui part à droite. Continuer sur 200 m. En haut du chemin… » C’est typiquement le genre d’explication qui ne me sert  à rien, sinon à me perdre. Et en même temps, me perdre j’adore ça ! mais pas tout le temps. N’abusons pas des bonnes choses. Continue reading Forme physique et intellectuelle par la marche à pied

Rendez-vous sur Hellocoton !

Liebster Award : Mieux se connaître

Liebster Award : Mieux se connaître published on 4 commentaires sur Liebster Award : Mieux se connaître

Il y a quelques semaines, j’ai reçu un mail de la part d’Aurélie et Youri du blog Etre heureux en couple pour m’informer qu’ils m’avaient nominé au Liebster Award. J’ai été très flattée qu’ils aient pensé à moi, mais je n’étais pas certaine d’avoir envie d’accepter leur proposition. Ce jeu avait-il vraiment sa place sur Folle autonomie ? Je laissais donc courir jusqu’à la semaine dernière ou, paf ! Jissébro du blog Apprenez à dessiner, m’envoie un mail pour me dire qu’il m’avait nominé au Liebster Award… Décidément, c’était me faire trop d’honneur. Donc après cogitations et autre tergiversations – il m’a encore fallu plusieurs jours avant de me décider -, j’ai finalement accepté le jeu, un jeu pourtant quelque peu modifié, et selon mes critères ! car enfin, nous somme ici sur Folle autonomie !!!

Merci à vous trois, Aurélie, Youri et Jissébro. 🙂

liebster award logo

Le Liebster Award, qu’est-ce que c’est ?

Le Liebster award est un jeu qui permet de connaitre plus personnellement le blogueur nominé grâce à des questions plus ou moins personnelles. Ensuite, cela permet de découvrir 5 à 11 autres blogs.Continue reading Liebster Award : Mieux se connaître

Rendez-vous sur Hellocoton !

Un programme de développement durable : Web-Ethic

Un programme de développement durable : Web-Ethic published on 2 commentaires sur Un programme de développement durable : Web-Ethic

Rien de tel qu’un programme de développement durable pour continuer dans les affaires se préoccupant de notre environnement, et donc aussi dans la foulée de notre bien-être, les deux allant toujours de paire, voici une toute nouvelle opportunité financière en période de pré-lancement ! WEB-ETHIC.

programme de développement durable
Copie d’écran du site Web-Ethic,. La boutique propose des produits biologiques, donc en complet accord avec le respect de l’environnement.

Web-ethic.com est une plateforme solidaire de mutualisation de services entre les utilisateurs. C’est un programme de développement durable avec en son sein le développement de projets et produits novateurs respectant l’environnement, un programme avec pour mission de permettre à chacun d’améliorer son quotidien financièrement parlant ! c’est du 2 en 1 au niveau du concept. De belles valeurs sont ici mis en avant avec le développement durable, l’écologie, et la possibilité de gagner de l’argent, même pour des petits budgets.

Comme mentionné dans les CGU, les services proposés par Web-Ethic ont pour objet de permettre :

  • De mettre à disposition des produits innovants issus de productions en développement Durable et éthiques.
  • De financer des opérations de développements durables par le biais de la Fondation « Web-Ethic »
  • Les Services proposés par La Société n’ont pas pour objet de permettre l’émission d’offres au public de titres financiers.

Web Ethic est le fruit de la rencontre de deux personnes possédant une grande expérience du marketing de réseau, David Cerreau  et Bernard Gabet (voir lien groupe facebook plus bas). Web Ethic a nécessité 15 mois de travail continu. L’objectif est de permettre à chacun d’améliorer son quotidien, tout en participant à des projets éthiques et améliorant notre environnement sous toutes ces formes. La structure administrative Web-Ethic LTD est implantée à Londres (Royaume Uni).
Continue reading Un programme de développement durable : Web-Ethic

Rendez-vous sur Hellocoton !

Multipotentialité : curiosité et adaptabilité

Multipotentialité : curiosité et adaptabilité published on 4 commentaires sur Multipotentialité : curiosité et adaptabilité

Dans notre société, la norme est à la spécialisation des tâches, des activités, des emplois, pourtant, il y a une autre approche qui ne se veut pas opposée mais complémentaire : la multipotentialité.

Souvent jugées instables, faibles, ayant besoin d’être canalisées – j’ai eu droit à cette remarque au cours de ma jeunesse -, avoir plusieurs cordes à son arc n’est en fait pas du tout bien vu dans notre environnement, alors que c’est à mon sens le gage d’un bon équilibre (à ce niveau le survivalisme l’a très bien compris) pour toute personne souhaitant gagner en autonomie.

la multipotentialité, la faim d'apprendre
Pourquoi se contraindre quand l’univers est si vaste ! (crédit photo WikiImages) – Nébuleuse de L’Aigle.

Au cours de mon enfance, j’ai voulu être infirmière, puéricultrice, professeur de travaux manuels (là c’était au collège parce qu’il fallait absolument choisir un métier), couturière (l’apprentissage que j’ai finalement choisi), costumière. Quand j’ai jeté mes années couture aux orties, je voulais écrire, j’avais cette prétention, celle d’être un écrivain (j’ai d’ailleurs fini par écrire un recueil d’histoires courtes et d’aphorismes). Là dessus je me suis décidée à faire mère au foyer car en agissant ainsi je pouvais m’offrir la chance de faire toutes les activités qui me passaient par la tête. Parce que oui, une mère au foyer est à la fois une puéricultrice, une infirmière, un médecin, un professeur de travaux manuels, une couturière, mais aussi ! une institutrice – oui je sais il faut dire professeur des écoles – car c’est moi qui ai appris à mes enfants à lire (la méthode semi-globale étant une abomination pure et simple), entre autre, une cuisinière, un maçon, un plombier, j’en passe et des meilleurs. J’ai donc opté pour une activité riche, rien que l’idée de m’enfermer dans une spécialisation, cela m’a toujours hérissé.Continue reading Multipotentialité : curiosité et adaptabilité

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vivre sans lunettes et retrouver la vue

Vivre sans lunettes et retrouver la vue published on 4 commentaires sur Vivre sans lunettes et retrouver la vue

Vivre sans lunettes j’en parlais déjà dans Vivre hors du système, tout en n’ayant pas développé – en dehors de cette prise de conscience que nos lunettes sont ni plus ni moins des béquilles dont nous nous passerions bien pour retrouver notre santé oculaire – comment s’y prendre, à savoir quels types d’exercices pratiquer pour retrouver une bonne vision. Car oui, c’est comme après une fracture, après la période plâtre vient la période rééducation, exercice physique, eh bien c’est exactement la même chose pour nos yeux. Après les avoir contraint pendant des mois, voir des années ! à se comporter comme des assistés, avec nos béquilles oculaires, nos lunettes ou nos verres de contact, nos lentilles, vient le temps de la prise en main et de la gymnastique que nous pouvons tous faire, chez nous ou n’importe où ailleurs, quelques minutes par-ci par-là seront toujours ça de gagné. Et pour se faire, il y a un livre que j’avais acheté en 1989 et que j’ai ressorti : La santé de vos yeux de A. et J. Passebecq.

rééducation visuelle et régénération oculaire par les méthodes naturelles
Quatrième de couverture Les troubles de la vue et les maladies des yeux sont de plus en plus fréquents et durables malgré l’importance croissante des moyens médicaux et chirurgicaux mis en oeuvre. Ce livre s’adresse donc à tous ceux qui connaissent de tels problèmes ou souhaitent les éviter : – Troubles de l’accommodation : astigmatisme, hypermétropie, myopie, presbytie, strabisme, etc. ; – Maladies des yeux : conjonctivite, blépharite, cataracte, glaucome, iritis, rétinite, névrite optique, kératite, taches toxiques, atrophies du nerf optique, etc. Les lunettes ne résolvent pas en profondeur le problème des troubles de l’accommodation qu’au contraire elles encouragent, conduisant ainsi à une aggravation progressive par accoutumance. La méthode de gymnastique des yeux ici présentée, dérivée des travaux du docteur Bates (U.S.A.) – dont les auteurs ont été les élèves directs – permet une rééducation oculaire efficace, aux effets profonds et durables. Les maladies des yeux sont ici traitées par les méthodes naturelles alimentation, régime hygiéniste, désintoxication, hygiène générale et mentale, gymnastique et exercices oculaires, etc. qui rendront d’immenses services dans la plupart des troubles affectant les organes de la vue, même dans des situations réputées incurables. Les problèmes des accidents d’urgence (brûlures, coups, corps étrangers …), ceux de la santé des yeux de vos enfants et des personnes âgées sont également abordés d’une manière pratique. La conception humaniste, large et synthétique de ce guide permet d’affirmer qu’il est actuellement sans équivalent en langue française. Trente années d’expérience y sont synthétisées.

Ce livre a été pour moi un élément majeur de ma compréhension du processus, et ce même si à l’époque je n’avais pas appliqué en détail tout ce qu’il propose. Continue reading Vivre sans lunettes et retrouver la vue

Rendez-vous sur Hellocoton !

Primary Sidebar

Secondary Sidebar